Dans ces temps difficiles, ensemble soyons au cœur du soutien …

Le programme Héritage

Le programme Héritage du réseau des coopératives funéraires du Québec vise à léguer un environnement plus sain en plantant des arbres à la mémoire des personnes décédées et en éliminant l’impact de nos activités sur l’environnement.


Cliquer sur l'affiche pour la télécharger

Guidés par nos valeurs, des gestes concrets sont posés pour réduire le réchauffement climatique et contribuer à protéger l'environnement, au Québec et dans un pays du Sud. Ainsi, le programme Héritage fait d'une pierre plusieurs coups. Il permet...

  • de planter un arbre à la mémoire de chaque personne décédée ayant utilisé les services de la Coopérative;
  • d'offrir aux familles et aux proches la possibilité de contribuer à la plantation d'arbres supplémentaires à la mémoire de l'être cher via l'avis de décès;
  • de réaliser des funérailles « carbone neutre » en plantant un nombre d'arbres suffisant pour compenser l'émission des gaz à effet de serre de toute la flotte automobile utilisée pour la prestation des funérailles d'un client;
  • de favoriser l'intercoopération au Québec par le support d'une coopérative forestière du Saguenay;
  • de favoriser l'intercoopération nord-sud par le support d'une coopérative forestière du Guatemala.

Bref, les coopératives funéraires posent des gestes très concrets en faveur de l'environnement et de l'intercoopération.

Le Programme Héritage : Volet commémoratif
Planter un arbre... pour cultiver le souvenir

Le volet commémoratif du programme Héritage vise, quant à lui, à planter un arbre à la mémoire de chaque défunt que nous avons reçu à la Coopérative. En plus de souligner le départ d'un proche, ce geste symbolique revêt un caractère environnemental porteur de sens pour nombre grandissant de personnes.

Il est également possible, pour la famille et les proches, d’honorer la mémoire de l’être cher via l’avis de décès, en s’associant à la plantation d’arbres qui contribuera à protéger la vie.

Le Programme Héritage : Compensation des gaz à effet de serre
Au-delà de la mort... il y a la vie

Comme toute activité économique, le fonctionnement de la Coopérative engendre de l'émission de gaz à effet de serre, que ce soit pour l'utilisation de véhicules, les funérailles, les rencontres du conseil d'administration, le transport des défunts, etc. Notre coopérative a posé différents gestes de réduction à la source afin de réduire l'impact de ses activités sur l'environnement. Pour compenser complètement cet impact, nous contribuons à la plantation d'arbres pour couvrir à 100 % notre empreinte écologique. C'est là un geste responsable pour afficher clairement notre volonté de voir la vie s'épanouir... même au-delà de la mort.

Ici et ailleurs... un projet qui prend racine

Des valeurs d'intercoopération, de développement international et de respect de l'environnement sont parties prenantes du programme Héritage. Le projet soutiendra deux projets de reboisements. La moitié des sommes recueillies sera versée à une coopérative forestière québécoise, et l’autre moitié sera versée à une coopérative du Guatemala œuvrant dans le secteur forestier. Dans les deux cas, les travaux de reboisement s'effectueront sur des terrains expressément identifiés au programme Héritage.


Cliquer sur l'image pour télécharger le dépliant

L’Arbre de l’intercoopération de Socodevi

En collaboration avec SOCODEVI, le réseau des coopératives funéraires du Québec a procédé en juin 2009 à la première plantation d'arbres. Depuis cette date, à chaque année, la moitié des arbres sont plantés par la Coopérative forestière Ferland-Boileau du Saguenay et l’autre moitié par une coopérative forestière du Guatemala.

Important à savoir

  • Les arbres ont la capacité de stocker du CO2 et limitent ainsi les émissions de CO2 dans l’atmosphère.
  • SOCODEVI a entamé la réalisation de son propre bilan carbone de façon à évaluer les possibilités d’amélioration et de compensation à ce chapitre dans l’optique d’une démarche « zéro carbone ». SOCODEVI demeure ainsi disponible pour accompagner ses institutions membres dans des processus similaires de lutte aux changements climatiques, ou encore pour la tenue d’événements éco-responsables. (En savoir plus sur le site de SOCODEVI.)
  • Les coopératives participantes se sont engagées à ce que les arbres ainsi plantés soient protégés et conservés pour leur durée de vie utile à des fins de piégeage de gaz à effet de serre (soit pour une durée de 30 à 50 ans selon les espèces et les lieux).

Combien d'arbres ont été plantés depuis 2008 ?


ANNÉE

VOLET
COMMÉMORATION

COMPENSATION
POUR LES G.E.S.


TOTAL

2008

4 453

997

5 450

2009

4 846

1 169

6 015

2010

4 997

1 135

6 132

2011

5 318

911

6 229

2012

6 793

1 069

7 862

2013

6 780

1 117

7 897

2014

6 705

6 242

12 947

2015

7 715

7 510

15 225

2016

7 852

7 804

15 656

2017

8 665

8 504

17 169

2018

9 883

9 389

19 272

2019

10 452

9 337

19 789

2020

11 101

9 712

20 813

Total

95 560

64 896

160 456

 

Le réseau des coopératives funéraires certifiées Héritage

Ce logo atteste que chacune des coopératives membre du réseau pose des gestes concrets pour réduire le réchauffement climatique et contribuer à protéger l’environnement, notamment par la plantation d'arbres. Nous affichons ainsi clairement notre volonté de voir la vie s’épanouir.

Au-delà des arbres plantés...
Des coopératives certifiées Héritage Écoresponsable

Au sein de notre réseau, nous croyons au pouvoir des petits gestes, mais nous visons également les changements importants. Ceux qui nous permettent de prendre l’avenir de notre planète en main. Et parce que nous avons à cœur le mieux-être de l’humanité, nous nous assurons de faire en sorte que nos opérations se fassent le plus possible dans le respect de l’environnement.

Dans ce sens, certaines coopératives funéraires ont décidé d’aller encore plus loin que la plantation d’arbres pour diminuer les impacts négatifs de leurs activités ou les compenser par des actions positives sur le développement durable de la communauté.

Ces gestes touchent la consommation d’énergie, les achats locaux, des ententes avec les fournisseurs pour l’utilisation de produits écoresponsables, l’achat de véhicules plus écoénergétiques, des constructions et des rénovations plus vertes, etc.

Ainsi, chacune d’elle a adopté une politique de développement durable et un plan d’action qui vient appuyer sa démarche, propose des produits écoresponsables dans son offre de service et pose certaines actions qui démontrent son engagement, telles la réduction de la consommation d’électricité, de papier, d’eau, la récupération des matières résiduelles, etc.